Comment travailler pour être heureux?

Lorsque le bruit de la photocopieuse a fait place au bruit des vagues et que vous avez eu votre quota de grasses matinées, vous sentez bien que là, vous êtes vraiment en vacances !

 

On oublie le travail, on change de rythme, on profite de la liberté pour s’adonner à ses activités préférées, alors que soudainement l'idée de reprendre ses activités professionnelles vient gâcher ces moments privilégiés. 

 

Et si vous mettiez fin à cette fatalité qui vous fait appréhender la rentrée en décidant de travailler pour être heureux!

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie!

Confucius avait raison. Cependant, si actuellement vous ne pouvez pas vivre de votre passion, vous pouvez tout à fait exercer votre métier passionnément. Pourquoi ? Pour développer vos compétences pour demain ! Comment? En vous posant la question de savoir ce que vous voulez apporter au monde en faisant ce que vous faites, comment vous avez envie d'être au service de l'autre, de la communauté, de votre ville. Le coucher du soleil est le moment le plus propice pour mener cette réflexion, il vous ouvrira l'horizon des possibles.

En changeant de point de vue, on change sa vie

Envisager son travail comme une vocation plutôt qu'un tripalium, soit un instrument de torture en latin, permet de modifier le point de vue sur ce que l'on fait. Travailler pour être heureux consiste à s'impliquer pour donner un sens aux tâches que l'on effectue, c'est s'intéresser à ce que l'on fait pour être capable de le faire mieux tous les jours. C'est aussi créer les liens avec ses collègues et partenaires de travail, en se focalisant sur leurs côtés positifs et leurs compétences, pour ainsi créer la synergie nécessaire à l'aboutissement des efforts de chacun.  Se considérer comme faisant partie des ressources qui contribuent au bon fonctionnement de l'entreprise est réellement exaltant et permet de transformer un « gagne pain » en une belle aventure humaine.

Lorsque le moment de vivre de sa passion viendra enfin, vous serez fin prêt car votre expérience vous servira de formidable tremplin. 

Si toutefois vous n'êtes pas à votre place et votre travail ne fait pas sens dans votre vie car la société dans laquelle vous évoluez est uniquement axée sur le profit au lieu d'être axée sur sa seule richesse, celle de ses ressources humaines, alors partez. Mettez vos compétences au services des personnes qui les apprécieront vraiment, faites des expériences les plus improbables et vous découvrirez des facettes de votre personnalité que vous ignoriez et qui vous étonneront!

Prenez très au sérieux votre travail car vous y passez la majeure partie de votre vie et ne ne le subissez plus: vous méritez beaucoup mieux que cela!

La rentrée ou le début d'une nouvelle aventure

Vous avez enfin décidé de travailler pour être heureux ? Félicitations!

Pour qu'elle soit réussie, votre rentrée doit être planifiée compte tenu de vos nouveaux objectifs. N'oubliez pas qu'un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle constitue un facteur essentiel du bien-être au travail. Mettez à la poubelle votre « to do list»: dressez votre plan d'action de la rentrée tout en réfléchissant comment améliorer votre vie au quotidien. Ralentissez! Souvent des mesures les plus simples et dictées par le bon sens, sont les plus efficaces! Commencez pas ranger votre bureau laissé en pagaille avant de partir, faites place nette, rangez vos dossiers et bases de données, reprenez contact avec vos interlocuteurs en affaires pour renouer les liens et discuter de vos besoins respectifs. Sortez des schémas: je dois, il faut....le seul devoir que vous ayez est celui de vous accomplir et d'être heureux!

Vous pouvez à présent reprendre la farniente, tout en envisageant sereinement votre retour.

Pour aller plus loin dans votre zénitude de la rentrée, lisez notre nouvel article sur la terminologie! Elle aussi a besoin d'un dépoussiérage à la rentrée!